O-Dieux

de Stefano Massini, mise en scène Kheireddine Lardjam
Avec Marie-Cécile Ouakil

Création mars 2016 au Théâtre Jean Vilar à Vitry sur Seine

Production

Compagnie El Ajouad
Avec le soutien de : DRAC Bourgogne Franche Comté, Institut français, L'arc, Scène nationale Le Creusot, SPEDIDAM, ville Le Creusot

Traduction de Olivier Favier et Federica Martucci
Avec le soutien de la Maison Antoine Vitez et ayant reçu l'aide à la création du CNT.

Résumé

Sous le titre O-Dieux, le metteur en scène Kheireddine Lardjam porte sur les planches un texte inédit de Stefano Massini sur le conflit israélo-palestinien, vu à travers les yeux de trois femmes : Eden Golan, israélienne, professeure d'histoire juive appartenant à la gauche intellectuelle, Shirin Akhras, jeune étudiante palestinienne de Gaza, prête à tout pour s'enrôler comme kamikaze, et Mina Wilkinson, militaire américaine en mission en Israël. Dans une mise en scène et une scénographie qui font la part belle au jeu, une seule comédienne prête sa voix au théâtre-récit de Stefano Massini, incarnant ces trois destins parallèles qui finiront par se percuter dans une collision tragique. Scènes et situations s'enchaînent de manière fulgurante, faisant surgir un quotidien qui submerge les protagonistes, ballotées entre enthousiasme et désespoir, tolérance et haine. Un spectacle coup de poing qui nous immerge dans le fracas du Proche-Orient, au cœur d'un conflit intime et politique.

 

LA PRESSE : Avec O-dieux, Kheireddine Lardjam monte un texte sidérant (…). Il dessine la géographie intime et politique d’un conflit épicentrique. Sans dogme, avec coeur et intelligence. Marie-Cécile Ouakil épouse avec sensibilité les méandres de cette triple destinée. Elle passe d’une femme à l’autre par la grâce d’une étole, d’un regard, d’un timbre de voix (…). Rosa Moussaoui, L’Humanité - mars 2016